SYNDICATS DES COMMERÇANTS

DES MARCHÉS DE FRANCE

DU BAS-RHIN

5, Rue du Rempart 67000 STRASBOURG

      Tel: 03 88 36 43 88

PERMANENCE LES MARDIS ET LES JEUDIS DE 15HOO A 17H00.

                   POUR NOTRE PROFESSION

                       POUR NOTRE AVENIR

Nous vous appelons tous Ă  venir manifester votre dĂ©saccord contre les dĂ©cisions prises d’évincer les commerçants de la place KlĂ©ber au moment le plus crucial de l’annĂ©e pour eux.

Face au mĂ©pris pour notre forme de commerce qui peut toucher chacun de nous, partout oĂč nous exerçons, venez tous trĂšs nombreux soutenir cette cause juste avec fermetĂ© et dans la non violence et le plus grand respect.

Pour soutenir vos marchés, vos commerçants, signez notre pétition pour le maintien de notre marché place Kléber, le Mercredi, Vendredi et Dimanche.

Nous comptons sur vous, pour que vive le commerce de proximité.

NOUVEAU PAGE FACEBOOK: SYNDICAT DU BAS-RHIN

INFO IMPORTANT.

FOIRE DE HAGUENAU DU 04/10/2016.

 

LA MAIRIE DE HAGUENAU TIENT A SIGNALER A TOUS LES COMMERÇANTS QU'IL N'Y AURA PAS DE TIRAGE AU SORT LE MATIN.


AUCUN COMMERÇANT NE SERA ADMIS EN DEHORS DES POINT DE CONTRÔLES 1-2 ET 3. ( VOIR LE PLAN). 

 

 

BRADERIE DE REICHSTETT DU 09/10/2016.

 

LE SYNDICAT VOUS FAIT SAVOIR QU'APRÈS DES NÉGOCIATIONS, NOUS AVONS PÛ OBTENIR LA BRADERIE,MÊME SI ELLE EST PLUS PETITE.


POUR TOUTE INSCRIPTION, SE RENSEIGNER AU BUREAU DU SYNDICAT.

LA BRADERIE DE SCHILTIGHEIM EST ANNULÉE

IMPORTANT

COMMERCANTS NON SEDENTAIRES

BRADERIE DE STRASBOURG

 

 

Point important pour les participants Ă  la braderie de Strasbourg le 30 Juillet :


  • PrĂ©-distribution des cartons le jeudi 28 et vendredi 29 au bureau.

  • Distribution des cartons d'emplacements restants le 30 Ă  partir de 5 heures : place de la Bourse, sortie Ă©toile.

  • EntrĂ©e sur braderie et dĂ©ballage Ă  partir de 5h30 aprĂšs contrĂŽle des identitĂ©s et carte grise aux barriĂšres.

  • Évacuation de tous les camions du pĂ©rimĂštre de sĂ©curitĂ© maximum 7h45.

  • Camions frigorifiques autorisĂ©s aprĂšs demande impĂ©rative avant le lundi 25 17h avec papiers du camion.

  • RentrĂ©e des camions le soir Ă  partir de 19h30, sortie avant 21H30.


                           PAS DE LISTE D'ATTENTE – BRADERIE FERMEE


Seules les commerçants ayant envoyĂ©s cartes d'identitĂ©s, carte grise de leur vĂ©hicule et papiers d'identitĂ©s des accompagnants seront autorisĂ©s Ă  rentrer :


ATTENTION


Pour les commerçants qui ont déjà réglé leur emplacement et qui ne souhaitent pas participer à l'édition 2016, remboursement sur demande par mail scns67@yahoo.fr

jusqu'au samedi 23 juillet Ă  17 h : PassĂ© ce dĂ©lais aucun remboursement ne pourra ĂȘtre effectuĂ©. ( Il pourront retrouver leur emplacement en 2017)


Tous commerçants inscrits, souhaitant participer mais n'ayant pas envoyĂ©s les documents demandĂ©s avant le lundi 25 juillet Ă  17 h, ne pourront pas accĂ©der Ă  la braderie et ne pourront pas ĂȘtre remboursĂ©s.


Merci de votre compréhension

COMMUNIQUÉ

BRADERIE STRASBOURG URGENT !!!

 

POUR LE BON DÉROULEMENT DE LA BRADERIE DU 30 JUILLET 2016,  IL EST IMPÉRATIF DE NOUS ENVOYER LA PHOTOCOPIE RECTO-VERSO AVANT LUNDI LE 25 JUILLET 2016 DERNIER DÉLAI:


 --- LA CARTE D'IDENTITÉ DE LA PERSONNE QUI TRAVAILLE PLUS LA              CARTE D'IDENTITÉ DES ACCOMPAGNATEURS.


 --- CARTE GRISE DU VEHICULE QUI VA RENTRER DANS LE PÉRIMÈTRE          DE LA BRADERIE.


SANS CES DOCUMENTS, PERSONNE NE RENTRERA DANS LA BRADERIE ET LEUR PLACE SERA PERDU ET NON REMBOURSER.

 

- AUCUNE ATTRIBUTION DE PLACE NE SERA FAITE LE MATIN.

 

MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

SYNDICAT DES MARCHES DE FRANCE DU BAS-RHIN


Par ces quelques lignes, nous aimerions rappeler le rĂŽle du syndicat des marchĂ©s de France du Bas-Rhin. Nous sommes un syndicat de dĂ©fense professionnelle des commerçants non sĂ©dentaires, nous avons Ă  coeur d'amĂ©liorer les conditions de travail des commerçants Ă  travers leurs dĂ©fense dans tout les domaines les concernant, mais aussi avec la crĂ©ation de manifestations commerciales, afin qu'ils puissent augmenter leurs clientĂšles, et potentiellement leurs chiffres d'affaires. le syndicat des commerçants des marchĂ©s Ă  toujours eu Ă  coeur de travailler Ă  cette amĂ©lioration. Notre syndicat s'appuie sur une fĂ©dĂ©ration forte, reprĂ©sentĂ©s par plus de 150 syndicat affilies au niveau nationale. Elle travail dans tout les domaines concernant le commerce des marchĂ©s de France, elle entretient des relations suivies avec le ministĂšre du commerce et de l'artisanat, et d'autres ministĂšres en relation avec notre forme de commerce. Son but? L'amĂ©lioration de nos conditions de travail, et dans plusieurs domaines Ă  la fois (R.S.I. Retraite, indemnitĂ©s journaliĂšres et ou de dĂ©part etc...) pour l'ensemble des commerçants de toute la France. Ces avancĂ©es profitent Ă  l'ensemble de la profession SYNDIQUE OU NON?? Elle intervient Ă  la demande de chaque syndicat auprĂšs des municipalitĂ©s, et Ă  mis en place une charte avec l'association des Maires de France pour le respect et l'amĂ©lioration de notre forme de commerce. Elle permet aux commerçants non sĂ©dentaires d'obtenir avec son adhĂ©sion, une responsabilitĂ© civile et une aide juridique qu'elle met Ă  la disposition de tous.

Le syndicat des marchĂ©s de France du BAS-RHIN est un syndicat fort et reconnu, nous le devons en grande majeur partie Ă  Mr. CORNOUEIL MAURICE qui Ă  oeuvrĂ© pendant 40 annĂ©es pour ce syndicat. Il a Ă©tĂ© parmi les premiers Ă  crĂ©er une union rĂ©gionale, et a Ă©tĂ© pendant plus de 15 ans membre de la fĂ©dĂ©ration nationale des marchĂ©s de France dont 10 ans en tant que prĂ©sident. Il a Ă©tĂ© le premier prĂ©sident europĂ©en du commerce non sĂ©dentaire. PrĂ©sident du R.S.I. Du Bas-Rhin il a toujours agi afin de rĂ©soudre les difficultĂ©s ou les problĂšmes rencontrĂ©s par les commerçants. SA pugnacitĂ© et sa persĂ©vĂ©rance de la dĂ©fense professionnelle lui on valut d'ĂȘtre dĂ©corĂ© de la lĂ©gion d'honneur te du mĂ©rite.

 Dans le Bas-Rhin, il Ă©tait Ă  l'initiative des crĂ©ations de manifestations commerciales dont le syndicat s'occupe encore aujourd'hui en partenariat avec les associations du commerce sĂ©dentaire. Il les a mis sur le pied donnant ainsi aux commerçants un moyen d'amĂ©liorer leur chiffre d'affaire. Affaiblie par la maladie, et aprĂšs 45 de syndicalisme certain choisisses ce moment pour agir de façon trĂšs discutable contre le syndicat et Mr. Cornoueil alors que quand il Ă©tĂ© prĂ©sent parmi eux ils n'en avait pas le courage. On peut ĂȘtre en dĂ©saccord avec les moyens utilisĂ©s sur la forme, ou en total contradiction avec la maniĂšre dont a Ă©tĂ© gĂ©rĂ©s le syndicat, mais on ne peut ne pas reconnaĂźtre le travail accompli pendant toute ces annĂ©es. Mr. Cornoueil n'Ă©tant plus lĂ  une nouvelle Ă©quipe est en place, mettant toute son Ă©nergie pour continuer et amĂ©liorer le travail accompli dans le seul but d'apporter des conditions meilleurs aux commerçants. Cette Ă©quipe travaille dans la transparence et avec une dĂ©termination Ă  entretenir et Ă  transmettre aux gĂ©nĂ©rations futur tout le travail accompli. Ce sont ces valeurs que nous dĂ©fendons, au-delĂ  des querelles intestines ravageuses d'espoirs et de solidaritĂ©s. Le syndicat s'interroge sur les motivations de personnes cherchant Ă  dĂ©stabiliser et ou Ă  mettre en pĂ©ril tout le travail acquis depuis des annĂ©es. Nous sommes dubitatif par les actions et attitudes de personnes qui se revendique dĂ©fenseur des commerçants des marchĂ©s, qui cherche plus Ă  dĂ©truire qu'a construire. Le syndicat des commerçants des marchĂ©s de France n'Ă  jamais marchĂ© au pas, c'est contre sa nature, mais il a toujours voulu marchĂ© en rang serrĂ©s en essayant de rassembler toute les forces vives que reprĂ©sentes les commerçants dans l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral du commerce des marchĂ©s. La division fera toujours le jeu de ceux qui veulent le pouvoir, ou la perte de ceux qui rĂ©sistes, elle ne cherche pas l'unitĂ©s ou l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral, mais elle ne feras que renforcer la dĂ©termination de ceux qui rĂ©siste..... Notre Votre Syndicat a maintenant une devise VAINCU PARFOIS SOUMIS JAMAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

COMMERCANTS DES MARCHES DE FRANCE

INDIGNEZ VOUS !!!!!!!!!!!!!

DEFENDEZ !!!!!

 

Aujourd'hui, beaucoup président que notre fin n'est plus bien loin, que notre forme de commerce est désuette, que face à une mondialisation qui écrase tout sur son passage, nos jours sont comptés.

 

Face Ă  cette crise, que nous subissons tous de plein fouet, notre profession souffre davantage.

Contrairement au souhait des politiciens au niveau national, les politiciens de notre municipalité, CAPITALE EUROPEEN,E mettent tout en place que cette disparition se fasse, en REDUISSANT notre temps et surface de travail, nous DEPLACANT et cela sans aucune considération !!!!

 

Alors, aujourd'hui, ilets important de se rappeler, ce qui servi de socle Ă  notre engagement syndical.

 

C'est à nos anciens que nous devons, dans le cadre de création d'un syndicat de défense professionnelle, qu'aujourd'hui encore nous pouvons exercer notre métier.

 

Il nous appartient, de veiller tous ensemble Ă  ce que notre profession reste une profession dont nous soyons fiers, ou l'on n'accepte plus les remises en cause, les expulsions, les transformations sans aucune concertation de nos lieux de travail !!!!

Avec l'attitude de nos Ă©lus aujourd'hui, c'est tout ce scolaire conquĂštes syndicales qui est remis en cause.

 

le motif de base de notre combat doit ĂȘtre L'INDIGNATION.

 

L'INDIGNATION, du peu de respect et de considération que l'on nous témoigne !!!!!!!!!!

 

Nous devons ĂȘtre les rĂ©sistants et les forces combattante , pour que vivent nos marchĂ©, et nous avons devoir d'entretien et de transmission Ă  nos gĂ©nĂ©ration futures.C'est l'hĂ©ritage de nos anciens que nous avons reçus, qui nous ont permis de vivre.Aujourd'hui, c'est Ă  nous de prendre le relais alors DEFENDEZ VOUS  !!!

 

Si aujourd'hui, comme partout , à chaque fois une minorité active se dresse, cela suffira pour que l'ensemble devienne un seul corp indivisible.

 

Attention Ă  l'indiffĂ©rence, qui est la pire des attitudes, car c'est un comportement qui nous fait  perdre l'essentiel de ce que nous sommes.

 

 

 

Nous avons un GRAND DEFI

 

 

Le droit de vivre et de travailler dans des conditions correctes, respectueuses, et non dans une remise en cause perpéteulle de nos lieux de travail.

 

Il faut s'Ă©manciper des menaces, et obtenir que l'on respecte nos !!!!

Regardez autour de vous, vous y trouverez toujours des raisons qui justifient votre INDIGNATION !!!!

 

Tous les acteurs qui occupent le domaine public sont concernés, COMMERCANTS, FORAINS, BROCANTEURS, PRODUCTEURS etc ....

 

Pendant des annĂ©es, nous avons capitulĂ©, cĂšdant Ă  des peurs, Ă  un manque de solidaritĂ©, et Ă  un manque de considĂ©ration de nous mĂȘme, laissant les municipalitĂ©s nous Ă©trangler, RARIFIER NOTRE ESPACE VITAL DE TRAVAIL, rĂ©duisant nos professions Ă   peaux de chagrins sans aucun Ă©gard et respect, se rappelant de notre EXISTENCE QU'AU MOMENT DES CAMPAGNES ELECTORALES !!!!!!!!!!!!!!!

 

Aujourd'hui rien n'est perdu !!

Dans notre profession, des forces immenses n'ont pas encore tout donné !!

ENSEMBLE, SOLIDAIRES, ces forces feront valoir leurs droits et le respect qui leur sont dus. !!!

 

Pour l'obtenir, il faut que toutes ces forces soient présentes pour la réussite et la victoire.

Alors nous retrouverons notre liberté d'exercer sans contraintes tyraniques.

 

C'est pourquoi nous convions tous les acteurs ou qu'ils se trouvent à s'unir pour défendre dans le courage, dans le respect, et dans l'espérance nos droits de travailler.

 

Ce cri, est aussi un rappel que les menaces ne sont jamais totalement disparues, que notre colĂšre et les injustices qui nous sont faites restent toujours intactes !!!!